BIOGRAPHIE
Formé aux arts graphiques et diplômé des métiers d’arts en 1982, Marc Belli s’initie au journalisme à l’agence « Éditorial », un studio de création spécialisée dans la presse écrite.
Pendant plus de 10 ans il participe à la refonte d’une grande partie de la presse française des années 80, dont la transformation du quotidien « Libération ».
Il réalise pour « Libé » les cahiers thématiques, les suppléments et les hors-séries dont il assure pour la plus part la direction artistique.
Début des années 90, il quitte l’agence Editorial et commence une carrière en freelance. Il devient successivement directeur artistique de « Photographie Magazine », puis de la revue « Camera International » qui l’orienteront un peu plus vers la photographie.
Il évolue alors vers une direction artistique photo et commence à diriger des shootings de mode pour la presse magazine comme Marie Claire Bis ou pour la publicité avec l’agence BETC.
Il pratique depuis toujours la photographie pour son travail et ses recherches personnelles. il vit entre la France et le Maroc depuis 2003.
https://www.instagram.com/marcbelli/

DEMARCHE
HADRA HAMADCHA (Transe Hamadcha)
Les Hamadchas sont une des trois confréries soufies les plus importantes du Maroc avec les Gnawa et les Aïssawa.
Ils se caractérisent par des pratiques thérapeutiques que sont la transe et l’extase conduites par une répertoire musical et rythmique très élaboré.
Les Hamadchas sont réputés pour entretenir des relations avec les mondes invisibles et sont encore considérés par certains comme des médecins de l’âme.
Victime du processus de modernisation du Maroc, les Hamadcha se sont raréfiés au point d’être en voie de disparition.