Fort du succès de la première édition des Nuits Photographiques d’Essaouira, son président Stéphane
Kossmann est heureux d’annoncer que sa seconde édition aura lieu les 5/6/7 octobre 2017.

Organisé de manière bénévole, ce festival a pu remplir ses promesses grâce à la confiance de nos partenaires institutionnels : l’association Mogador et son équipe, la mairie d’Essaouira, la délégation à la culture, l’Institut Français d’Essaouira et aux soutiens de nos partenaires : Premiere Vision, Renault, Vicob, Sofitel, la Maison des Artistes et certains hôteliers de la Ville.

Rétrospective…

> Une soirée de 57 projections sur la place publique, ouvrant sur une présentation des œuvres du photographe et Invité d’Honneur de cette édition, Daoud Aoulad Syad, a démontré combien les « souiris » pourtant rompus aux multiples événements artistiques que la Ville d’Essaouira offre régulièrement, un enthousiasme dépassant toute attente.

> Les lauréats Yassine Yoriyas Alaoui, photographe marocain et Marc Belli, photographe français étaient invités aux Nuits Photographiques de Pierrevert 2017.

Certains participants des Nuits Photographique d’Essouira ont également été sélectionnés pour les Nuits Photographiques de Pierrevert comme François Beaurain, Yasmina Tahiri, Stephane Louesdon … le pari de la rencontre est gagné.

> Le Maire de Pierrevert s’est enorgueuilli d’accueillir des photographes marocains et ainsi de tisser des liens d’échanges interculturels.

> Un des photographes français – lauréat de Pierrevert – un photographe « africain » (hors maroc) est invité cette année en résidence à réaliser un portrait de la ville d’Essaouira.

> Ce « jumelage artistique »  basé sur la rencontre, l’échange, le partage d’expérience est aussi une vitrine importante pour des photographes dont les travaux n’ont pas nécessairement la chance d’être relayés par ailleurs.

Et maintenant !

La seconde édition des Nuits Photographiques d’Essaouira a l’ambition, cette année, d’élargir son champ
d’action, à travers l’appel à candidature qui vient d’être lancé à tous les photographes par la directrice artistique Nathalie Locatelli, aux travaux photographiques portant évidemment sur le Maroc, mais aussi le Maghreb et l’Afrique Subsaharienne.  Ouvert aux professionnels et amateurs et tout type de photographie jusqu’au 31 août 2017.

L’objectif est aussi inscrire ce festival au programme des rencontres incontournables, qui ont lieu par ailleurs dans d’autres régions d’Afrique comme Bamako ou encore Addis Abeba.

Stéphane Kossmann et Nathalie Locatelli ont choisi cette année pour invitée d’Honneur l’artiste photographe plasticienne Fatima Mazmouz qui par la rigueur de son travail et son engagement insufflera sans aucun doute aux jeunes femmes photographes le courage d’occuper d’ores et déjà la scène artistique.

Le programme de cette édition comportera 2 nuits de projections, expositions , workshop, conférences, table ronde.
Le Programme définitif sera communiqué vers le 15 septembre.